Aurélie Ingrand, sophrologue, relaxologue et thérapeute en relation d'aide | Quelques conseils pour retrouver un meilleur sommeil
 

Quelques conseils pour retrouver un meilleur sommeil

Le sommeil est un moment très important dans notre vie : en effet, certaines activités cérébrales ne se déroulent que pendant les phases de sommeil et il est de ce fait un besoin vital. Ainsi, au bout d’une semaine, une personne privée totalement de sommeil peut mourir !

Les troubles de sommeil sont aujourd’hui très fréquents : sans aller jusqu’à la mort (et heureusement !), cela peut fortement handicaper la vie de tous les jours et entrainer un certain nombre de séquelles comme des troubles de l’humeur, une absence d’énergie, manque de concentration…et souvent, moins on arrive à dormir, plus on est angoissé de ne pas réussir et moins on réussit…bref, un cercle vicieux qui ne nécessite parfois que quelques ajustements pour en sortir

L’objectif de cet article est donc  vous présenter quelques clés pour vous aider à retrouver un sommeil réparateur.

Déjà, en premier lieu, il faut se pencher sur l’hygiène de votre sommeil. Pour cela, vous pouvez commencer par être attentif aux conditions dans lesquelles vous dormez

  • Un lit confortable, la tête orientée au nord (selon le feng shui, ce qui permettrait d’avoir le cerveau plus au frais)
  • Une température pas trop élevée (18°), un air pas trop sec (si besoin mettre un bol d’eau proche de votre radiateur)
  • Une obscurité si possible complète

Une absence de sources de bruit

Votre comportement avant le coucher peut aussi beaucoup impacter votre sommeil

  • Les moments où l’endormissement est facile surviennent toutes les heures, heures et demi : Ils se manifestent par des bâillements, les yeux qui picotent … Si vous ratez ce moment, vous allez devoir attendre un nouveau créneau pour vous endormir facilement. Il faut donc être attentif à son propre biorythme car c’est quasiment à chaque fois aux mêmes horaires. N’hésitez pas à noter vos auto-observations dans un carnet afin de mieux connaitre ce biorythme et ainsi pouvoir vous organiser pour être dans votre lit, prêt à vous endormir à cette heure précise
  • Manger très peu de temps avant de vous endormir va entrainer le processus de digestion (d’autant plus important si ce que vous mangez est gras) : votre corps ne pourra pas se détendre complètement car un certain nombre d’organes seront au travail ! Votre endormissement sera alors plus difficile
  • De la même façon, faire du sport de manière intensive juste avant de vous coucher va produire des hormones que votre corps va devoir gérer ensuite et donc il ne pourra pas se détendre. Les activités relaxantes au contraire favoriseront votre endormissement
  • Les excitants type café, coca, vitamine C ou tabac avant le coucher sont aussi à proscrire

Bien entendu, nous ne sommes pas tous égaux face à l’endormissement et certains paramètres peuvent avoir plus ou moins d’impacts pour vous : c’est pour cela qu’il est intéressant de s’auto-observer.

Une des clés de l’endormissement facile est de réussir à calmer le mental (ne plus réfléchir en d’autres termes) et de détendre son corps.

Pour calmer le mental, voici quelques techniques :

  • Vous concentrer sur vos sensations corporelles : vous portez par exemple toute votre attention à la sensation de contact de votre peau et de vos vêtements ou draps, sans jugement.
  • Prendre la fleur de Bach Marronnier Blanc qui est spécifique pour apaiser les pensées circulaires (quelques gouttes dans un verre d’eau, à renouveler autant de fois que nécessaire)

Enfin, la détente musculaire vous permettra de vous endormir facilement.

  • Pour cela, la respiration calmante peut vraiment vous aider : vous inspirez profondément par le nez, tranquillement et vous expirez tout doucement par la bouche, comme si vous souffliez dans une paille. Vous répétez plusieurs fois en vous focalisant sur vos ressentis physiques (si vous vous rendez compte que votre esprit commence à « réfléchir », revenez tranquillement à vos sensations corporelles).
  • Vous pouvez aussi parcourir votre corps et le détendre partie par partie (si cela peut paraitre difficile seul, vous pouvez commencer en écoutant des séances de relaxation)

Ces quelques conseils vous permettront, je l’espère, de bien dormir ! Si vous continuez à rencontrer des problèmes, n’hésitez pas à vous intéresser à la sophrologie : les problèmes de sommeil font partis des spécialités de cette discipline. Au bout de quelques séances, vous arriverez à vous détendre facilement et  à apaiser votre mental : vous aurez ainsi toutes les clés pour  bien dormir !